Bâtiments

Gebäude - Bild 1

Le parc immobilier consomme près de 100 TWh, ce qui correspond à 45% environ de la consommation finale d’énergie en Suisse. Il génère aussi presque un tiers des émissions de CO2 sur notre territoire.

Selon la Stratégie énergétique 2050 (nouvelle politique énergétique), la consommation du parc immobilier suisse devrait passer à 55 TWh en 2050. De plus, afin de satisfaire les objectifs de l’Accord de Paris, le Conseil fédéral a décidé d’abaisser les émissions de CO2 à zéro émission nette (neutralité carbone) d’ici à 2050.

Du point de vue économique, il vaut vraiment la peine d’exploiter le potentiel, encore considérable, de réduction de la consommation dans le domaine du bâtiment. En effet, celui-ci joue un rôle majeur dans l'utilisation de matériaux, la production de déchets et la pollution de l'environnement dans lequel nous vivons.

La Confédération, et donc l’OFEN, ne jouent qu’un rôle subsidiaire pour tout ce qui touche à la consommation d’énergie dans les bâtiments. La Constitution fédérale prévoit que les mesures concernant la consommation d’énergie dans les bâtiments sont au premier chef du ressort des cantons (art. 89, al. 4, Cst.).

Contact spécialisé
Dernière modification 27.01.2021

Début de la page

https://www.bfe.admin.ch/content/bfe/fr/home/efficacite/batiments.html