Swissgrid accorde la couverture des risques à un projet de géothermie dans la vallée du Rhône

Berne, 26.09.2011 - Pour la première fois, un projet de géothermie destiné à produire de l’électricité profitera de la couverture des risques financée par le fonds de la rétribution à prix coûtant (RPC). Cette garantie sera fournie par la société nationale pour l’exploitation du réseau, Swissgrid, mandatée par la Confédération pour l’exécution de la RPC. La société AGEPP SA, constituée de communes, de cantons et de fournisseurs d’électricité, prévoit de construire une installation géothermique à Lavey-les-Bains (VD) pour produire de l’électricité et de la chaleur. Les travaux de forage devraient débuter en 2012.

La Confédération dispose actuellement de plusieurs instruments pour promouvoir les projets géothermiques: le soutien financier de projets de recherche ainsi que d'installations pilotes ou de démonstration, l'information et la formation dans le cadre de SuisseEnergie, la rétribution à prix coûtant (RPC) et la couverture des risques selon l'article 15a de la loi sur l'énergie. Avec cette couverture des risques, financée par le fonds de la RPC, les investisseurs peuvent plus facilement faire avancer les projets de géothermie sans avoir la certitude de réussir à produire effectivement de l'électricité en fin de processus. Le montant disponible de la couverture atteint 150 millions de francs au total.

Au maximum la moitié des coûts de forage et de test

Pour la première fois, un projet de géothermie est suffisamment avancé pour bénéficier de cette couverture des risques par Swissgrid. Pour cela, la Fondation RPC, qui contrôle la gestion des fonds de la RPC sur mandat de Swissgrid, est tenue de constituer des réserves représentant au maximum 50% des coûts effectifs de forage et de test. Elle devra les supporter au cas où la température et les quantités d'eau obtenues ne suffisent pas à la production d'électricité. En ce qui concerne le projet de géothermie de Lavey-les-Bains (VD) visant à produire de la chaleur et de l'électricité, le montant maximal de la garantie atteint 8,3 millions de francs.

La demande de la société AGEPP SA a été acceptée au terme d'une phase d'examen de plusieurs mois. Un comité d'expert indépendant, composé de quatre personnes actives dans les domaines de la géothermie et de la géologie, a jugé que les exigences selon l'appendice 1.6 de l'ordonnance sur l'énergie (OEne) étaient remplies et que les informations fournies par AGEPP SA étaient plausibles. Selon la société, les travaux de forage du puits de l'installation débuteront en 2012 et, si tout se déroule comme prévu, elle produira de la chaleur et de l'électricité dès 2013. En cas de réussite, les responsables du projet prévoient une production électrique de 3,5 GWh par an, ce qui correspond à la consommation d'environ 1000 ménages. La chaleur produite, de l'ordre de 20 GWh, alimentera quant à elle les réseaux de chauffage à distance existants de Lavey-les-Bains et de St-Maurice. Une entreprise d'armasuisse et les bains thermaux de Lavey bénéficieront également de cette source de chaleur.


Adresse pour l'envoi de questions

Thomas Hegglin, Point de contact médias Swissgrid, 058 580 24 00
Marianne Zünd, cheffe de la communication de l’OFEN, 031 322 56 75



Auteur

Office fédéral de l'énergie
http://www.bfe.admin.ch

Contact spécialisé
Dernière modification 23.02.2006

Début de la page

S'abonner aux communiqués de presse de l'OFEN

https://www.bfe.admin.ch/content/bfe/fr/home/actualites-et-medias/communiques-de-presse/mm-test.msg-id-41382.html