Législation sur la responsabilité civile en matière nucléaire

Le 13 juin 2008, la Suisse a adopté la révision totale de la loi sur la responsabilité civile en matière nucléaire (LRCN) et ratifié les conventions internationales de Paris et de Bruxelles. La révision totale renforce l'obligation de couverture et d'assurance pour les dommages nucléaires, qui passe d'un milliard de francs suisses à 1,2 milliard d'euros. De plus, elle simplifie considérablement la procédure d'indemnisation et améliore donc la protection des victimes.

Le 25 mars 2015, le Conseil fédéral a adopté la révision totale de l'ordonnance sur la responsabilité civile en matière nucléaire (ORCN). L'ordonnance fixe à un milliard de francs le montant de couverture minimal que doivent fournir les assureurs privés et définit quels risques de couverture ils peuvent exclure. L'ordonnance établit par ailleurs une méthode de calcul des primes que les exploitants d'installations nucléaires doivent verser à l'assurance de la Confédération. Cette dernière prend en charge jusqu'à concurrence de 1,2 milliard d'euros les dommages nucléaires non couverts par les assureurs privés ou allant au-delà de la couverture de ceux-ci.

En outre, l'ORCN révisée fixe la couverture pour les installations de recherche nucléaire, pour le dépôt intermédiaire fédéral et pour le stockage pour décroissance à 70 millions d'euros et la couverture pour certains transports de substances nucléaires à 80 millions d'euros. Elle prévoit par ailleurs une couverture d'assurance des transports de substances nucléaires distincte de celle couvrant les installations.

La nouvelle législation sur la responsabilité civile en matière nucléaire ne pourra entrer en vigueur que lorsque la version révisée de la Convention de Paris entrera elle-même en vigueur. Cela sera seulement possible quand deux tiers au moins des 16 parties contractantes auront ratifié l'accord; 13 de ces 16 parties contractantes sont membres de l'Union européenne (UE). Le Conseil de l'UE a décidé que tous les Etats de l'UE concernés doivent ratifier collectivement la Convention de Paris. La version révisée de la Convention de Paris n'entrera vraisemblablement pas en vigueur avant le deuxième semestre 2019.

Dernière modification 04.12.2018

Début de la page

https://www.bfe.admin.ch/content/bfe/fr/home/approvisionnement/energie-nucleaire/legislation-sur-la-responsabilite-civile-en-matiere-nucleaire.html