Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Applications

La force des cours d'eau est utilisée depuis des siècles. Elle a joué un rôle clé au niveau de l'industrialisation. La petite hydraulique offre toutefois encore d'autres potentiels d'application, moins connus.

Centrales hydrauliques sur eau potable

La Suisse, pays de montagne par excellence possède de nombreuses adductions d'eau potable ou d'irrigation dans lesquelles la dénivellation entre les captages, le réservoir et le réseau de distribution est importante. Cette différence d'altitude représente une pression souvent trop élevée pour être supportée par le réseau de distribution et qu'il est nécessaire de réduire.

Jusqu'alors, on installait le plus souvent des réducteurs de pression ou des chambres de rupture de pression destinés à abaisser la pression de l'eau. Or, cette pression représente aussi une énergie potentielle. Plutôt que de la dissiper inutilement en chaleur et de la perdre, il est possible de la transformer en électricité par l'intégration d'une petite turbine sur le réseau d'eau potable. De nombreux services des eaux présentent au niveau des conduites de captage et du réseau d'approvisionnement des chutes de pression pouvant servir à produire de l'électricité. Non seulement la construction de centrales sur eau potable permet d'utiliser de manière optimale les ressources disponibles, mais elle est aussi intéressante en raison du faible surcoût occasionné.

Centrales sur eaux usées

On dénombre en Suisse quelque 900 stations d'épuration (STEP). Ces ouvrages traitent près de 5 millions de mètres cubes d'eau par jour. Certains d'entre eux épurent les eaux usées d'agglomérations situées en altitude.

Que le traitement soit effectué au niveau de la commune ou dans une station implantée plus bas, il y a là souvent – avant ou après la STEP – des dénivellations exploitables.

Deux principes de valorisation possibles existent:

  • une conduite forcée transporte les eaux usées vers une station d'épuration située plus bas où l'eau est turbinée avant d'arriver dans la STEP;
  • une conduite forcée évacue dans un cours d'eau naturel les eaux d'une station après épuration; l'eau est alors turbinée.

Centrales de dotation

Les centrales de dotation sont en quelque sorte des centrales à l'intérieur d'une centrale. Elles sont intégrées dans le barrage et utilisent le débit résiduel prescrit dans la loi à des fins de turbinage.

Autres applications:

  • Les centrales sur eau d'irrigation sont relativement rares et exploitent les potentiels des canaux d'irrigation.
  • Enneigement: L'infrastructure nécessaire à l'enneigement des pistes (conduite forcée, pompes, raccordement au réseau) peut servir à produire de l'électricité pendant l'été. Les coûts supplémentaires engendrés par la production d'énergie sont donc minimes.
  • Centrales exploitant les eaux de tunnels: L'eau des tunnels (p. ex. eau karstique) est captée dans des conduites de drainage et est turbinée avant d'être rejetée.
  • Centrales exploitant la vitesse du courant d'eau: ces centrales utilisent l'énergie cinétique des cours d'eau. La recherche concernant la technologie correspondante n'est toutefois pas encore aboutie et il n'existe pas encore de centrale de ce type en Suisse.

Documents sur ce thème

L’eau potable et usée génératrice d’électricité

Liens

OFEV - Stations d’épuration Ce symbole doit vous indiquer que le lien pointe vers une page externe, que vous vous trouvez donc à l'exterieur de notre service, et de ce fait, nous ne pouvons vous donner aucune garantie pour les contenus suivants.
Personne de contact: Martin Bölli
Dernière modification: 26.10.2009


Fin secteur de contenu





http://www.bfe.admin.ch/kleinwasserkraft/03875/03877/index.html?lang=fr