Début secteur de contenu

Début navigateur

  • Accueil

Fin navigateur



Programme de recherche Combustion et CCF

Bienvenue sur le site du programme de recherche Combustion et CCF de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN)

Flamme de méthane atmosphérique
Flamme de méthane atmosphérique

La combustion demeure le principal processus de conversion d'agents énergétiques divers en des formes d'énergie utilisables comme la chaleur et la force motrice. En Suisse (75%), mais aussi à l'échelle mondiale (85%), les agents énergétiques transformés par combustion se taillent la part du lion de la consommation d'énergie totale. Si la transformation d'agents énergétiques fossiles tels que le pétrole et le gaz naturel est prépondérante, la part des agents énergétiques renouvelables tels que le bois ou les biocombustibles liquides ou gazeux est en constante progression. A l'avenir, de l'hydrogène ou du méthane produits à partir d'électricité excédentaire d'origine solaire ou éolienne pourront être utilisés directement ajoutés au gaz naturel.

Parmi les problèmes liés à la combustion, on relève le caractère limité des agents énergétiques fossiles, les rejets de CO2 et de substances polluantes. Le programme de recherche Combustion et CCF vise donc à améliorer le degré d'efficacité des agents énergétiques afin de réduire leur consommation, à diminuer les rejets de CO2 ainsi qu'à éviter ou à éliminer les polluants comme les oxydes d'azote, les hydrocarbures, le monoxyde de carbone, la suie et les poussières fines. L'adaptation et l'amélioration des systèmes de combustion des agents énergétiques renouvelables font aussi partie des objectifs du programme.

Moteur diesel pour porte-conteneurs Wärtsilä 14RT-flex96C (anciennement Sulzer)
Moteur diesel pour porte-conteneurs Wärtsilä 14RT-flex96C (anciennement Sulzer)

La production et l'utilisation de systèmes de combustion s'inscrivent dans un processus global. En Suisse, la recherche et l'industrie se concentrent dans ce secteur sur des domaines précis tels que la simulation numérique de processus de combustion, les systèmes d'injection, la combustion dans des moteurs diesel de taille moyenne à grande ou encore les chambres de combustion à haute pression pour les turbines à gaz. Les résultats et les produits de cette recherche, dont la réputation s'étend bien au-delà de nos frontières, sont exploités avec succès dans de nombreux pays pour préserver les ressources et réduire les émissions de gaz à effet de serre (CO2) à l'échelle planétaire.

Seulement 3,2% de l'électricité produite en Suisse provient d'installations de couplage chaleur-force (CCF). Ces installations comprennent en premier lieu les usines d'incinération des ordures ménagères, qui produisent de l'électricité et de la chaleur à partir des déchets, ainsi que quelques installations dans l'industrie. En comparaison européenne, la part des moteurs à combustion utilisés pour l'approvisionnement énergétique des bâtiments ou des réseaux de chaleur à distance est insignifiante. La sortie prévue de l'énergie nucléaire et le développement d'installations dont la production est variable ou saisonnière verront augmenter les besoins en installations CCF. Celles-ci seront alimentées dans un premier temps par des combustibles fossiles avant de passer progressivement à des combustibles renouvelables.

Actualités

Tagung Verbrennungsforschung in der Schweiz, 6. November 2013

Documents sur ce thème

Plan directeur de la recherche énergétique de la Confédération
Plan directeur de la recherche énergétique de l'OFEN
Concept du programme de recherche Combustion et CCF pour 2013 – 2016
Rapports de synthèse du programme de recherche Combustion et CCF
Liste des projets de la recherche énergétique de la Confédération

Informations supplémentaires

La recherche énergétique à l’Office fédéral de l’énergie
Base de données du programme de recherche Combustion et CCF
Personne de contact: Stephan Renz
Dernière modification: 06.12.2013


Fin secteur de contenu



http://www.bfe.admin.ch/forschungverbrennung/index.html?lang=fr