Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Le programme de recherche

Capteurs solaires

La recherche énergétique suisse vise à assurer un approvisionnement en énergie sûr et durable, à asseoir la position de la Suisse en tant que pôle technologique et à maintenir la qualité élevée de la recherche suisse.

La recherche énergétique publique se base sur le "Plan directeur de la recherche énergétique de la Confédération" publié tous les quatre ans par la Commission fédérale pour la recherche énergétique (CORE).

Les points clés du programme de recherche sont les suivants:

  • Amélioration des performances et de la durabilité des capteurs et des composants
  • Nouvelles couches pour les capteurs
  • Systèmes et composants simplifiés et standardisés
  • Intégration dans les bâtiments et dans les systèmes existants
  • Stockage saisonnier
  • Outils de calcul.

En Suisse, la moitié de la consommation d'énergie primaire est due aux bâtiments: 27 % pour le chauffage, le climat intérieur et l'eau chaude sanitaire, 15 % pour l'électricité et environ 8 % pour la production et l'entretien.

Le potentiel de développement de l'énergie solaire thermique est très important. Il est nécessaire toutefois de mettre sur le marché les solutions les plus fiables et les plus performantes. Des mesures de la qualité des installations et des matériels, et la recherche en matière de captage solaire, de stockage et de distribution sont nécessaires pour tendre vers des solutions compétitives avec les énergies fossiles.

Les travaux de recherche suisse dans le solaire thermique se déroulent souvent dans le cadre de projets internationaux (Agence Internationale de l'Energie AIE ou réseaux européens). La Suisse n'est pas un grand partenaire vu la petitesse de son marché, mais dans certains axes de spécialité (mesures de capteurs, optique solaire, stockage souterrain, simulation de systèmes, nanocouches), le partenariat avec les centres de compétence suisses est recherché.

Les activités de recherche sont engagées principalement pour répondre à des problèmes qui se posent très concrètement dans la pratique solaire afin de faire progresser rapidement la technologie. Le programme fait une part importante de recherche dite appliquée et une part plus limitée de recherches dites fondamentales

Le programme est orienté pour que les résultats contribuent à améliorer les installations solaires existantes ou nouvelles en terme d'efficacité, de productivité, d'intégration, d'entretien, de risques, de coût et de valeur. Il recherche l'innovation technologique et systémique.

La recherche dans le domaine des capteurs est importante: on teste et analyse à Rapperswil plus de 50 capteurs du marché mondial par an pour les certifier ou détecter des défauts de qualité et comprendre le fonctionnement de la boucle solaire.

Tous les composants des installations solaires (raccords, pompes, fluides, métaux, polymères) font également l'objet de travaux et l'on cherche de nouvelles solutions de manière à prolonger la durée de vie des installations ou à en améliorer les performances.

La recherche dans le domaine des systèmes vise soit à améliorer la productivité finale des capteurs, soit à augmenter les kilowattheures solaires fournis pour le chauffage d'appoint.

La recherche dans le stockage vise à densifier le stock. La capacité de stockage d'un volume donné est soit augmentée, soit on cherche à pouvoir conserver le plus longtemps possible une grande quantité d'énergie solaire.

Grâce à un travail effectué en étroite collaboration avec l'industrie solaire suisse notamment, les résultats de la recherche peuvent être transposés rapidement dans la pratique.

Documents sur ce thème

Plan directeur de la recherche énergétique de la Confédération

Informations supplémentaires

Organisation et contacts de la recherche énergétique
Personne de contact:
Dernière modification: 05.09.2012


Fin secteur de contenu





http://www.bfe.admin.ch/forschungsolarwaerme/02212/index.html?lang=fr