Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Essai d'étanchéité

L'étanchéité des conduites servant au transport de produits liquides doit faire l'objet d'un contrôle annuel, supervisé par l'Inspection fédérale. Cette règle s'applique à toutes les conduites servant au transport de pétrole brut ou de produits pétroliers tels que le kérosène, l'essence, le diesel, etc.

Le fait que les pipelines sont pratiquement toujours enterrés rend tout contrôle visuel impossible. Les résultats obtenus avec la méthode de comparaison des volumes ne sont par ailleurs pas suffisamment précis.

C'est la raison pour laquelle on a recours, selon la configuration des conduites et des systèmes de conduites, à différentes méthodes. La  méthode dite de comparaison des volumes livre à cet égard les indications les plus précises sur l'étanchéité. Il consiste à boucher la conduite aux deux extrémités puis à mesurer la pression et la température sur 24, 48 ou 72 heures. La durée résulte de la précision des mesures et notamment de celles de la température.

Lorsqu'une installation ne peut pas être mise hors service pendant plusieurs jours, on utilise la méthode dite du saut de pression. Pour ce faire, on mesure l'évolution à court terme de la pression dans une conduite à divers niveaux de pression afin de procéder à des comparaisons. Ce procédé est notamment utilisé pour les conduites d'approvisionnement des aéroports de Genève et de Zurich.

Autre méthode: la mesure de la différence de pression, utilisée pour deux conduites identiques parallèles.

Tout essai d'étanchéité fait l'objet d'un rapport.
Personne de contact: Inspection fédérale des pipelines
Dernière modification: 19.09.2012


Fin secteur de contenu





http://www.bfe.admin.ch/eri/05211/05219/05227/index.html?lang=fr