Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Couverture des risques pour un projet de géothermie saint-gallois

Berne, 08.06.2015 - Le projet de géothermie de St-Gall interrompu obtient une garantie des risques de 18,2 millions de francs. A la fin des premiers travaux de forage, le projet des services industriels de St-Gall n'a pas permis d'extraire la quantité d'eau chaude attendue pour pouvoir poursuivre le projet.

Après l'achèvement de l'ensemble des travaux et des analyses, les services industriels de St-Gall ont décidé à la fin du mois d'octobre 2014 d'interrompre le projet de géothermie prévu.

La société nationale pour l'exploitation du réseau, Swissgrid, est mandatée par la Confédération pour la mise en oeuvre de la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) et du fonds RPC par lequel sont notamment financées les garanties des risques liés à la géothermie. Ainsi que le prévoit la loi sur l'énergie, Swissgrid va effectuer un versement de 18,2 millions de francs. Ce montant correspond à 50% des coûts effectifs et imputables de forage et de test. Le montant maximal de la garantie fixé en juin 2012 s'élevait à 24,1 millions de francs. Comme le projet a été interrompu sans que l'exploitation du sous-sol, au bénéfice d'une garantie maximale, ait été entièrement réalisée, le versement est inférieur au montant maximal.

Adresse pour l'envoi de questions:

Marianne Zünd, responsable de la communication OFEN, tél. 058 462 56 75 / 079 763 86 11

Editeur:

Office fédéral de l'énergie
Internet: http://www.bfe.admin.ch



http://www.bfe.admin.ch/energie/00588/00589/00644/index.html?lang=fr