Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



6e édition du Watt d'Or: l'Office fédéral de l'énergie décerne le prix suisse de l'énergie

Berne, 05.01.2012 - Cinquante-deux dossiers présentant des innovations énergétiques suisses surprenantes, enthousiasmantes, brillantes et exemplaires ont été déposés en vue de la sixième édition du Watt d'Or 2012, le fameux prix suisse de l'énergie décerné par l'Office fédéral de l'énergie (OFEN). Six d'entre eux seront récompensés ce soir, le 5 janvier 2012, à Berne, par Madame Chiara Simoneschi-Cortesi, présidente du jury du Watt d'Or.

Pour la sixième année consécutive, l'Office fédéral de l'énergie attribuera le Watt d'Or à des particuliers et à des organisations qui posent les jalons d'une exploitation durable de l'énergie grâce à des projets et à des initiatives exemplaires. Ce prix non doté a pour objectif premier de faire connaître ces projets et d'inciter ainsi les milieux économiques et politiques, mais aussi le grand public, à découvrir les atouts de technologies énergétiques porteuses d'avenir.

Cinquante-deux projets, répartis dans cinq catégories, ont été soumis au comité d'experts du concours du Watt d'Or 2012 qui en a sélectionné 22 pour le tour final. Sous la houlette de Chiara Simoneschi-Cortesi, le jury a ensuite désigné les six vainqueurs. Ces derniers recevront ce soir, le 5 janvier 2012, le trophée du Watt d'Or, une boule de neige géante fabriquée par l'entreprise Erwin Perzy, à Vienne.

Les lauréats du Watt d'Or 2012

Catégorie 1 - Société: Saint-Gall et la troisième dimension de l'avenir énergétique

La ville de Saint-Gall s'achemine vers la 3e dimension de l'avenir énergétique avec son «Concept énergétique à la puissance trois 2050 (EnK3 2050)» et son projet géothermique. Le réaménagement de l'approvisionnement énergétique de la ville se fonde en effet sur la prise en compte des trois dimensions que sont la chaleur, l'électricité et la mobilité dans leur intégralité ainsi que sur les interactions entre ces dimensions. Grâce à des rénovations et à l'adoption de normes ultramodernes du secteur du bâtiment, les besoins globaux en énergie pour chauffer les bâtiments et l'eau devraient diminuer de moitié d'ici 2050. Dans le même laps de temps, la part des combustibles fossiles passerait de 90% à 25%. La centrale géothermique, dont la construction débutera en 2012, constitue l'un des fleurons de ce projet.

Catégorie 2 - Technologies énergétiques: un cordon lumineux à lampes LED pour la Rade de Genève

L'éclairage de la Rade de Genève est depuis plus d'un siècle l'emblème nocturne de la cité de Calvin. Or cette installation semblait condamnée par l'interdiction définitive des ampoules à incandescence, à l'horizon 2012. Les services de l'énergie, de l'aménagement urbain et de la mobilité de la ville de Genève ont donc réagi en développant une lampe LED révolutionnaire dont l'effet lumineux est identique à celui d'une lampe à incandescence classique. Depuis le mois de novembre 2010, les 4200 ampoules du cordon lumineux ont été remplacées par des lampes LED primées au Salon des inventions de Genève. Si la lumière diffusée n'a rien perdu de sa chaleur, la consommation d'énergie a en revanche baissé de 90%.

Catégorie 3 - Energies renouvelables: valorisation des déchets à Spiez

Bois de récupération + déchets végétaux = courant, vapeur, chaleur et compost. Telle est la formule simplifiée du centre de traitement de la biomasse à Spiez. Et ça marche: grâce à un système de recyclage astucieux, Oberland Energie AG économise des centaines de milliers de litres de mazout et produit du compost de haute qualité. Le centre de traitement de Spiez, qui réunit une installation de méthanisation, un centre de compostage et une centrale de chauffage au bois de récupération et aux résidus de bois, a été développé et mis en oeuvre en collaboration avec la société Dr. Eicher+Pauli AG.

Catégorie 4 - Mobilité économe en énergie: le système Alpenluft

Un vent nouveau souffle sur la commune de Zermatt: ce haut lieu du tourisme helvétique mise sur un système inédit d'élimination des déchets baptisé Alpenluft, qui a pour atouts une consommation d'énergie peu élevée, une pollution sonore faible et des émissions de CO2 réduites. La toute nouvelle société System-Alpenluft AG a parfaitement calibré son système en fonction des particularités de Zermatt. Le concept de transport des déchets repose sur des chariots élévateurs latéraux électriques alimentés par les deux centrales hydrauliques des services industriels de la commune de Zermatt. Les déchets sont compressés directement sur place par des micro-conteneurs à presse, d'où une diminution des allers et retours nécessaires pour vider le conteneur. Résultat: une économie d'énergie époustouflante de 80% par rapport à un système d'élimination conventionnel.

Catégorie 5 - Bâtiments: l'hôtel Muottas Muragl carbure à l'énergie verte

Depuis le 1er janvier 2011, le Romantik Hotel Muottas Muragl, qui domine Samedan (GR), est exclusivement alimenté par des énergies renouvelables. Grâce à un système ingénieux, il produit même plus d'énergie qu'il n'en consomme. Premier hôtel des Alpes à énergie positive, il fait figure de projet-phare pour le tourisme suisse. En collaboration avec les architectes et les ingénieurs de Fanzun AG, la société Bergbahnen Engadin St. Moritz AG, propriétaire de l'hôtel, a conçu un concept énergétique global qui comprend des capteurs solaires, l'utilisation de la chaleur produite par l'exploitation du funiculaire, une installation photovoltaïque placée le long des voies ferrées et des sondes thermiques.

Prix spécial du jury: Walter Schmid, pionnier de l'énergie

Pour la quatrième fois, le jury a attribué un prix spécial. Celui-ci est décerné à l'entrepreneur Walter Schmid pour l'ensemble de son oeuvre de pionnier de l'énergie. Au cours des trois dernières décennies, Walter Schmid a réalisé divers projets dans les domaines de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables. C'est lui qui a construit dans les années 1970 les premières maisons suisses équipées de capteurs solaires, de chauffages aux copeaux de bois ou de pompes à chaleur. Quelques années plus tard, il a notamment conçu le premier bâtiment administratif à façade solaire intégrée et le premier immeuble locatif Minergie. Son plus grand succès demeure cependant le procédé mondialement connu de méthanisation kompogas qui permet de générer de l'énergie avec des déchets organiques. Dernier projet en date: l'Umwelt Arena, un bâtiment à optimisation énergétique aboutie qui sera inauguré en été 2012 et qui accueille notamment une des plus grandes installations photovoltaïque de la Suisse d'une surface de 5300 m2.

Informations complémentaires

D'autres informations sur les projets gagnants, sur les lauréats et sur le jury sont contenues dans l'édition spéciale du bulletin energeia consacrée au Watt d'Or 2012 (pdf en annexe).

La procédure de sélection pour le Watt d'Or 2013 est en cours

L'édition 2013 du Watt d'Or est, quant à elle, déjà lancée et se poursuit jusqu'à fin juillet 2012. Les documents de candidature sont disponibles sur www.wattdor.ch. Le prix Watt d'Or 2013 sera remis le jeudi 10 janvier 2013 à l'hôtel Allegro à Berne (Kursaal).

Adresse pour l'envoi de questions:

Marianne Zünd, responsable de la communication OFEN, 031 322 56 75 / 079 763 86 11

Editeur:

Office fédéral de l'énergie
Internet: http://www.bfe.admin.ch


http://www.bfe.admin.ch/energie/00588/00589/00644/index.html?lang=fr